Baalbek : un site exceptionnel au Liban

Cité antique, Baalbek et ses temples gigantesques offrent des trésors inestimables aux visiteurs. Gréco-romaine, l’histoire de Baalbek est très ancienne. Très bien conservée grâce à un travail archéologique remarquable, cette cité témoigne de sa puissance et de sa richesse il y a plusieurs millénaires.

Une ville hellénistique et romaine

Ses origines remonteraient à l’époque phénicienne antérieure à l’époque romaine. La cité a connu un âge d’or avec un rayonnement dans toute la méditerranée. A 85 km aujourd’hui de Beyrouth, Baalbek s’explore à pied afin de découvrir ses différentes cours et temples d’une beauté remarquable. Elle a dû faire face au temps, aux pillages, aux tremblements de terre mais aussi à la guerre. Le travail épatant d’une équipe d’archéologues libanais, allemands et français depuis plus d’un siècle a permis de restaurer les temples principaux de Bacchus, Jupiter et Vénus. Même si la majorité des colonnes corinthiennes gisent au sol, certaines frises magnifiques nous sont parvenues. De différentes tailles, ces temples sont de toute beauté. Celui dédié au dieu Jupiter est le plus impressionnant. La forme en fer à cheval du temple de Vénus est remarquable avec une cella où des sculptures de coquillages et des colombes rendent hommage à la déesse de l’amour et de la beauté. Les visiteurs peuvent ainsi se délecter d’un site unique au monde.

Baalbek l’époustouflante

D’hier à aujourd’hui Baalbek au liban éblouit par sa beauté et son architecture. Aujourd’hui encore elle fait parler d’elle avec son festival international. Baalbek la belle, attire tous les regards. Unique au monde, ce site témoigne de la puissance de la Rome Antique. Différents empereurs se sont succédés à Baalbek avec l’édification de monuments somptueux. Certains ont pu traverser les âges et d’autres gisent éparpillés à même le sol. Pour les archéologues ce site est un trésor inestimable.

Eric Duport

Auteur: Eric Duport

Partager sur