Ce qu’il faut savoir pour trouver un terrain constructible

Lorsque l’on recherche un terrain constructible, il convient de connaître quelques points-clés dont le type de terrain à acheter. Découvrez les éléments essentiels à connaître concernant chaque type de terrain constructible.

Le lotis ou terrain en lotissement

Il s’agit d’un terrain borné et viabilisé vendu par un lotisseur. Ce terrain est constructible, mais requiert le respect de certaines règles de construction.

Le diffus

Appelé aussi terrain isolé, ce terrain constructible se situe hors d’un lotissement. Il n’est pas systématiquement borné ou viabilisé. Avant d’acquérir ce type de terrain, il convient de vérifier s’il est possible de construire une maison sur celui-ci. L’avantage de ce terrain est que l’on peut plus librement choisir le type de bâtiment à construire.

Le terrain à bâtir

Il s’agit d’un terrain dédié à une future construction. Il désigne les terrains « nus » ou couverts de constructions à démolir. 

Si le projet du client est accepté, celui qui vend ce type de terrain est obligé de fournir une garantie relative à la « constructibilité » du terrain. Cela revient à indiquer à l’acheteur l’accessibilité aux différents réseaux de raccordement et d’assainissement de la ville (dont l’eau et l’électricité).

Concernant un terrain à bâtir, il est vivement conseillé de mettre en place une clause suspensive au sein dudit contrat de vente. En effet, pour pouvoir construire sur un tel terrain, il faut que le permis de construire soit accepté. Il convient également de s’acquitter des droits d’enregistrement.

Le terrain viabilisé et raccordé

Il s’agit d’un terrain viabilisé ne nécessitant pas de demande de raccordement. Ce type de terrain a déjà un accès aux divers réseaux de la ville (eau, électricité, téléphone, évacuation des eaux usées).

Bien que ce terrain soit viabilisé, il n’y a aucune garantie concernant le fait de pouvoir construire une habitation. En effet, il est important de s’informer quant aux règles d’urbanisme avant de construire sur un terrain viabilisé et raccordé.

Enfin, pour trouver un terrain constructible, chacun est libre de s’adresser à un particulier ou à un professionnel (agence immobilière, courtier, notaire). 

Michaël Cholet

Auteur: Michaël Cholet

Partager sur