Comment bien choisir sa porte de garage ?

Une porte de garage ne se choisit pas au hasard, car il faut tenir compte de plusieurs éléments avant d’arrêter son choix sur un modèle précis. Voici les critères à connaître pour un achat pragmatique au juste prix.

La configuration de la porte

La configuration concerne la manière dont une porte s’ouvrira et se fermera. Elle permet de savoir si la porte de garage sera adaptée à son espace ou si elle occupera beaucoup de place.

On distingue plusieurs types de configurations. Il y a entre autres la porte de garage sectionnelle « plafond » non basculante qui permet aux propriétaires de disposer d’une place libre devant le garage.

La porte de garage à ouverture latérale, quant à elle, évite l’encombrement de l’espace sous le plafond et sur le seuil. Si la porte de garage est basculante, il est nécessaire d’avoir plus d’espace.

Enfin, il y a la porte « enroulable » qui permet de conserver l’ensemble de l’espace devant le garage.

Le confort

Ce détail est plus important qu’il n’y paraît lors du choix d’une porte de garage. L’objectif est avant tout de faciliter le maniement de la porte. Ainsi une porte de garage doit être facile à ouvrir et à fermer. Le fait qu’elle ne nécessite pas une force importante pour s’ouvrir ou se fermer est un plus (surtout si vous êtes un senior).

Les portes de garage dotées d’une télécommande sont ainsi conseillées pour ceux qui veulent ouvrir ou fermer automatiquement leur porte de garage.

La sécurité

Pour éviter les cambriolages « faciles », il est vivement conseillé de miser sur une porte de garage dotée d’un dispositif de verrouillage automatique. En cas de tentative de vol, le dispositif anti-effraction s’activera automatiquement. Aussi, en cas d’obstacle, il y aura blocage systématique du mécanisme.

La performance

Plus une porte de garage est dite « performante », plus sa durée de vie sera longue. Par exemple, une porte de garage sera de qualité si les glissements lors de l’ouverture et de la fermeture sont silencieux et sans à-coups.

Michaël Cholet

Auteur: Michaël Cholet

Partager sur