Les implants mammaires ronds ne seraient pas différents des versions anatomiques

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à miser sur les implants mammaires, car le tour de poitrine peut rapidement devenir un complexe. Les spécialistes peuvent ainsi vous épauler dans cette démarche afin de sélectionner la taille la plus adaptée.

Au lieu d’avoir recours à quelques subterfuges, il est parfois jouissif de subir une intervention

L’augmentation mammaire est parfois bénéfique puisque les femmes développent de nombreux complexes par rapport à leur poitrine. De ce fait, elles essayent de multiples astuces afin de gagner quelques centimètres. Il suffit de se promener dans les magasins pour constater la présence dans les rayons des versions push-up qui sont très intéressantes. Toutefois, lorsque le soutien-gorge est enlevé, la réalité vient frapper de plein fouet la gent féminine. Les clientes sont donc nombreuses à franchir ce cap, mais il est judicieux de préciser que cette hausse du volume n’est pas anodine, cela reste un acte chirurgical important.

Il suffit généralement d’une journée d’hospitalisation pour bénéficier de cette implantation mammaire

L’intervention dure généralement plus d’une heure, mais elle a le pouvoir de changer la vie. Les femmes ont la capacité de renaître grâce à cette nouvelle poitrine. De plus, l’essor des technologies et le progrès de la Science ont permis aux chirurgiens de programmer une hospitalisation sur une journée. Les patientes ont ainsi le loisir de ressortir le lendemain avec leur nouvelle silhouette, mais elles sont plusieurs à se renseigner avant de franchir le cap. Elles cherchent par exemple des informations sur les implants mammaires anatomiques ou ronds. Une étude a tenté de leur apporter une réponse notamment en leur précisant qu’il n’y avait finalement pas de différence.

Contrairement aux idées reçues, les implants ronds ne sont pas moins naturels que les modèles anatomiques

L’enquête a fait l’objet d’une publication dans le journal de l’American Society of Plastic Surgeons. Des photos prises sur 30 femmes après une augmentation mammaire ont été étudiées sous toutes les coutures. L’objectif premier consistait à déterminer si une différence était visible après la sortie des clientes. Certes, les chirurgiens ont une compétence nettement supérieure, ils ont ainsi eu l’occasion d’identifier quelques différences, mais elles sont très infimes. Les consommateurs n’auraient pas les capacités de les découvrir. De ce fait, les résultats de cette enquête montrent que les idées reçues ne sont pas confirmées. Les implants anatomiques n’offriraient pas un rendu plus naturel que les versions rondes.

Michaël Cholet

Auteur: Michaël Cholet

Partager sur