Quelle stratégie pour votre application mobile ?

Les applications mobiles sont de plusieurs natures. Les jeux, les divertissements ou encore celles d’entreprises, c’est un marché qui décolle avec l’augmentation des utilisateurs de smartphone.

Délimitez votre stratégie et votre business plan.

Définissez vos objectifs commerciaux ou non, ainsi que votre cible. Le choix du modèle économique est important (gratuit, payant, freenium, achat depuis l’appli…). Quel va être votre support ? Une application développée pour IOS est généralement plus rentable, mais préférez Android si vous voulez une diffusion plus large.

Les informations Push.

Il a été démontré que les informations envoyées automatiquement sur l’écran des mobiles fidéliseraient davantage les utilisateurs, en les incitant aussi bien à utiliser l’appli, qu’à procéder aux mises à jour.

Un design et un fonctionnement simple.

Construire une interface adaptée aux mobiles, c’est faire le choix de la simplicité. Il faut tout résumer en formes, en icônes. Les textes doivent être lisibles, donc le message doit se concentrer en peu de mots. Déterminez par le biais d’enquêtes ou avec les outils d’analyses de votre site Web, si vos utilisateurs naviguent sur smartphone ou tablette. En fonction de l’étude, il faudra adapter votre charte graphique. Préférez un principe de fonctionnement simple et ludique, comme celui de Shazam qui repose sur un seul bouton, ou qui est basé sur le mouvement (glisser, secouer, renverser…). Il faut absolument penser à l’expérience utilisateur.

Faire appel à un concepteur ou une agence.

De nombreux outils existent pour créer votre propre application. Cependant, les fonctionnalités restent limitées. Si vous n’avez aucune connaissance dans le Web, préférez faire appel à un professionnel. Avec un développeur, vous pourrez garder un œil sur l’ensemble des étapes de la conception. Néanmoins, avoir recours à une agence spécialisée dans la réalisation d’applications mobiles vous permettra de construire un plan de communication pour optimiser la mise en production.

La phase de test et d’amélioration.

C’est probablement l’étape la plus importante, car elle vise à repérer les dysfonctionnements, aussi bien avant le lancement qu’après. Constituez-vous des panels d’utilisateurs pour tester votre appli en amont et recueillez les avis en aval. Placez des balises pour analyser ses résultats et ses performances. 

Michaël Cholet

Auteur: Michaël Cholet

Partager sur