Une greffe des cheveux révolutionnaire pour un rendu naturel

Malheureusement, certaines femmes et des hommes sont frappés par une perte des cheveux, voire une calvitie. Le rendu n’est pas celui escompté et provoque même des complexes majeurs. Il existe toutefois une technique intéressante qui prend de l’ampleur.

Une greffe des cheveux très naturelle grâce aux prélèvements des unités folliculaires

De nombreuses personnes sont frappées par l’alopécie qui se caractérise par une perte des cheveux. Cette dernière peut rapidement devenir problématique pour ceux qui souhaitent conserver une belle crinière. Il est important de noter que cela touche aussi bien les femmes que les hommes. Auparavant, ils avaient certes une solution à leur disposition, mais elle n’était pas très jouissive. Elle consistait à avoir recours à des extensions ou une perruque. Désormais, la greffe des cheveux vient changer leur vie puisque le résultat est à la fois impressionnant et naturel. Pour cela, une technique spécifique a vu le jour, elle a la capacité de remédier à cette chute désagréable.

Une technique appréciable qui a fait ses preuves depuis une décennie

Les patients ont ainsi recours à la méthode Follicular unit Extration (FUE). Elle consiste à prélever au niveau de la nuque des brins de cheveux afin de procéder à une greffe. Cette manipulation demande la plus grande rigueur, car le succès dépend essentiellement de ce prélèvement. Si les unités folliculaires ne sont pas qualitatives, ce sera malheureusement un échec. Cette greffe est maîtrisée depuis de nombreuses années puisqu’elle est apparue au début des années 2000. Désormais, les professionnels utilisent des outils médicaux perfectionnés qui améliorent le taux de réussite ainsi que le rendu. Ce dernier est généralement naturel grâce à ces unités folliculaires sélectionnées avec la plus grande aisance. Elles sont ensuite transplantées au niveau de la zone dégarnie à l’aide d’un instrument précis appelé Choï.

Un résultat extraordinaire qui demande un coût particulièrement élevé

Certains patients peuvent avoir quelques réticences à se lancer dans une telle greffe des cheveux, mais il est important de noter que les douleurs ne sont pas au rendez-vous. L’intervention est tout de même longue puisqu’il est judicieux de prévoir plusieurs heures. Certes, quelques orifices microscopiques auront été créés au cours de cette intervention, mais, en quelques jours, ils réussissent à cicatriser. De nombreux avantages sont donc présents, mais un inconvénient majeur freine généralement les personnes intéressées par cette technique qui change la vie. En effet, il faut compter plusieurs milliers d’euros, le coût peut rapidement grimper à 10 000 euros.

Michaël Cholet

Auteur: Michaël Cholet

Partager sur